Le Centre pour tous les Canadiens

L’œuvre de toute une vie : l’artiste canadien Robert Harris (1849-1919)

Une nouvelle exposition du MACC sur l’œuvre de Harris en tant que portraitiste dans les premières années d’existence du Canada

5 juin 2021 – 16 janvier 2022

La nouvelle exposition tant attendue de Robert Harris s’ouvrira en deux étapes ce mois-ci au Musée d’art du Centre de la Confédération (MACC). L’œuvre de toute une vie porte sur l’impressionnante carrière de portraitiste de Harris dans un jeune pays.

Cette exposition en montre à compter du 5 juin comprend les portraits faits sur commande du marchand local William Weeks, 1880, de Sir Hugh Allan, 1885, fondateur de l’Allan Steamship Line, de la nièce de l’artiste, Ruth Harris, 1896 ainsi que d’Anna Leonowens, 1905, cofondatrice de ce qui est maintenant l’Université NSCAD. On y verra également des portraits des frères et sœurs et parents de Harris, des autoportraits, des scènes de la vie quotidienne – y compris Les vedettes locales, 1888, et Vue du studio pour ce seul garçon, 1886 – des paysages moins connus mais remarquables d’autres pays, des dessins choisis, des carnets de croquis et des souvenirs tels photos de familles et lettres.

Les œuvres exposées ont été choisies parmi des œuvres de jeunesse réalisées à Charlottetown, des œuvres créées durant ses études et ses voyages à l’étranger ainsi que dans son studio de Montréal. Les œuvres sont principalement tirées de l’importante Collection et archives Robert Harris du MACC qui a été donnée au Centre en 1965 par la Fondation Robert Harris.

« Cette exposition qui occupera deux salles du Musée offrira aux visiteurs une vue d’ensemble de l’importante carrière de Robert Harris et de son héritage qui est conservé, ici-même, au Centre des arts de la Confédération », a dit Kevin Rice, directeur du Musée et conservateur de l’exposition. L’œuvre de toute une vie comprendra aussi quelques prêts d’œuvres importantes du Musée des beaux-arts du Canada de même que plusieurs acquisitions récentes provenant de la généreuse succession de Mary Beth Harris, une arrière-petite-fille de Robert Harris. Cette exposition bénéficie de l’appui du Fonds de dotation Frederick et Shirley Hyndman pour le Musée.

Harris était un observateur attentif et il a créé un registre fascinant de Charlottetown alors qu’il pratiquait la peinture et le dessin. Sa carte détaillée de la ville (basée sur une carte de 1863), liée à ses premiers travaux d’arpentage ainsi que ses aquarelles de Charlottetown de 1869-1871 donnent un charmant aperçu de l’époque. Harris avait cependant à cœur de peindre les gens et sa formation autodidacte a été suivie de périodes d’études à Boston, Londres et Paris dans les années 1870 et au début des années 1880. Dès la fin de son adolescence, il s’était fixé comme objectif de devenir un artiste et, en 1880, il était considéré comme l’un des principaux peintres du Canada.

Harris a eu l’honneur de compter par les 26 membres fondateurs de l’Académie royale des arts du Canada (ARC) lorsqu’elle a été fondée en 1880. Sa réputation grandissante comme portraitiste a sans aucun doute contribué au fait qu’en 1883, le Gouvernement du Canada lui a commandé une toile représentant les délégués à la Conférence de Québec de 1864. Le grand portrait de groupe qu’il a peint est une image emblématique dans l’histoire du Canada et cette commande a stimulé sa carrière et solidifié sa réputation de meilleur portraitiste du Canada de la fin du début du 19e et de la fin du 20e siècle.

On a souvent attribué le succès de Harris à son talent, à son sens des affaires et à sa capacité à créer des liens avec les gens, qu’il s’agisse des clients aisés qui commandaient des portraits ou des agriculteurs locaux, des pêcheurs, des femmes travaillant dans des usines d’emballage du homard ou des enseignants dans une école à classe unique. L’éventail des sujets de la vie quotidienne que Harris a explorés dans ses œuvres en témoigne.

L’œuvre de toute une vie : l’artiste canadien Robert Harris (1849-1919) comporte deux volets. Le premier se compose de nombreuses aquarelles, dessins de nus d’après modèles, illustrations et croquis préliminaires pour un grand nombre de portraits et sera exposé dans la Salle Sobey à compter du 5 juin. La majeure des peintures à l’huile – portraits, tableaux de genre et paysages – occupera le deuxième étage du Musée et sera en montre à partir du 25 juin.

-30-

Image : de la collection permanente du Musée d’art du Centre de la Confédération : Robert Harris, Autoportrait, 1890, aquarelle sur papier. Don de la Fondation Robert Harris, 1965, CAGH-205.

Newsletter Signup


First Name:

Last Name:

Email Address:

HOURS OF OPERATION

Building Hours

Monday, Friday, Saturday, Sunday – 8:00 AM – 6:00 PM
Tuesday, Wednesday, Thursday – 8:00 AM – 8:30 PM

Art Gallery

Monday & Tuesday – Closed
Wednesday-Saturday 11:00 AM – 5:00 PM
Sunday 1:00 – 5:00 PM

Box Office

Monday to Saturday 12:00 – 5:00 PM  (Closed Sunday)
Please call 1-800-565-0278 or 902-566-1267 for information.

The Story of Confederation

September
Monday – Saturday 10:00 AM – 3:00 PM  (Closed Sunday)


Toutes nos excuses. La version française de notre site Web est présentement en construction.

HOURS OF OPERATION

Building Hours

Monday, Friday, Saturday, Sunday – 8:00 AM – 6:00 PM
Tuesday, Wednesday, Thursday – 8:00 AM – 8:30 PM

Art Gallery

Monday & Tuesday – Closed
Wednesday-Saturday 11:00 AM – 5:00 PM
Sunday 1:00 – 5:00 PM

Box Office

Monday to Saturday 12:00 – 5:00 PM  (Closed Sunday)
Please call 1-800-565-0278 or 902-566-1267 for information.

The Story of Confederation

September
Monday – Saturday 10:00 AM – 3:00 PM  (Closed Sunday)


What are Relaxed Performances?

 

Sometimes referred to as sensory-friendly experiences, Relaxed Performances give the opportunity for those with various sensitivities towards sensory stimuli to experience and enjoy live theatre.

These performances will be designed in a way to be more comfortable for audience members who may experience anxiety or are not comfortable with some aspects of a traditional theatre setting. This can include people on the Autism Spectrum and their families; those with sensory and communicative disorders or learning disabilities; people with Tourette’s syndrome; someone who might need to move often due to chronic pain or to use the facilities; or even parents with toddlers.

 

Relaxed Performances offered during the 2021 Charlottetown Festival:
  • I agree to receive further communications from Confederation Centre of the Arts for upcoming events, promotions and market research purposes.