Le Centre pour tous les Canadiens

Les nouvelles expositions au Musée d’art du Centre de la Confédération traitent de changement climatiques et d’identité au Canada atlantique

– Le vernissage des expositions d’automne aura lieu le 21 octobre –

 Cinq nouvelles expositions qui portent sur le changement climatique, l’histoire du Canada et l’identité au Canada atlantique seront en montre cet automne au Musée d’art du Centre de la Confédération (MACC). Le public est invité au vernissage de ces expositions le samedi 21 octobre à 19 h. Les invités auront alors l’occasion de rencontrer certains des artistes et conservateurs. On y servira un léger goûter et il y aura un bar payant. Le public pourra aussi y entendre le musicien de l’Île Logan Richard (présenté par À l’affiche avec RBCxMusique).

Cathy Murchinson Krolikowski, Portrait de Fiona, vitrail

« Ces expositions dynamiques se concentrent sur notre relation à la terre en reflétant les expériences des artistes avec le paysage, sa transformation par l’utilisation humaine et les diverses réactions à l’urgence climatique, explique Kevin Rice, directeur du MACC. Elles illustrent diverses approches artistiques d’artistes de tout le pays, mettant principalement l’accent sur ceux qui sont issus de Canada atlantique. »

Les artistes de l’Île sont en vedette dans l’exposition Destruction reformulée, l’ouragan Fiona, de près et en personne. Cette exposition organisée par le PEI Crafts Council offre aux Insulaires une plate-forme pour réfléchir et  partager leurs expériences à la suite de l’ouragan Fiona. Inspirés par le carnage qui a frappé nos forêts et nos côtes, dix-sept artisans locaux ont interprété leurs propres expériences, les effets de l’ouragan ou la beauté qu’ils ont par la suite trouvée autour d’eux. Dans de nombreux cas, ils ont pu intégrer dans leurs œuvres des débris réels de la tempête.

Nous rendons hommage à une des artistes de l’Île-du-Prince-Édouard vivantes les plus célébrées dans l’exposition Daphne Butler Irving, le parcours d’une artiste peintre. Sa carrière a duré plus de 50 ans et comprend des paysages fluides et inventifs à l’aquarelle, une période d’abstraction, puis une approche plus figurative dans les années 1980, axée sur la représentation de récits religieux.

« Daphne Butler Irving est toujours admirée et chérie, tout particulièrement par ses collègues artistes qui reconnaissent l’intégrité et la qualité de son œuvre, » commente le conservateur du MACC, Pan Wendt.

Morgan Possberg Denne, peaux de saumons de l’Atlantique tannées à la main. Photo de Dan Cardinal McCartney.

Les artistes du Canada atlantique sont également à l’honneur dans les courants qui nous emportent. Cette exposition présente une approche contemporaine et interdisciplinaire par le truchement d’œuvres de huit artistes émergents originaires des provinces du Canada atlantique ou qui y entretiennent des relations de longue date. les courants qui nous emportent, qui bénéficie de l’appui de la Fondation RBC, présente des œuvres des artistes de l’Île Jordan Beaulieu, Somnia Lucent, Emily Shaw et bien d’autres. Il y aura une causerie sur l’art avec les artistes locaux le samedi 21 octobre à 15 h.

« Cette exposition cherche à raconter des histoires qui ne sont pas enracinées dans l’écrit ou la parole, explique la commissaire de l’exposition, Roxanne Fernandes. En somme, ces histoires convergent vers ce que les provinces partagent : l’eau qui coule autour de cette terre et ce qu’elle nous enlève, nous laisse et nous enseigne. »

Les œuvres présentées dans Faire l’histoire, qui sont tirées de la collection permanente du MACC, présentent des interprétations artistiques d’évènements historiques. Elles témoignent de la participation des artistes canadiens à la création d’images frappantes et percutantes du passé. Qu’il s’agisse de l’héritage chargé de mythes de Louis Riel, du drame tragique des grandes guerres du 20e siècle, de la Crise d’octobre 1970, les artistes façonnent et compliquent notre compréhension de l’histoire. Le conservateur de cette exposition est Pan Wendt et les œuvres sont notamment de Rémi Belliveau, Arthur Lismer, Pegi Nicol et bien d’autres.

Le MACC présente aussi une installation multimédia immersive, Common Collective, viseur de 40 tonnes. Construite à l’intérieur d’un silo à grains abandonné, elle examine comment une parcelle de terre rurale est façonnée et remodelée à différentes échelles par les pratiques agricoles humaines. Les sons environnementaux et les images projetées transportent le spectateur sur les terres agricoles que le silo a occupées pendant plus de 50 ans. Le conservateur de cette exposition est Pan Wendt et les artistes sont Jeremey Cox, Nick Kuepfer, Luke Mistruzzi et Mark Preston.

Le vernissage est un évènement gratuit qui ne requiert aucune inscription. Pour plus d’information sur tous les évènements et expositions du Musée d’art du Centre de la Confédération, visitez le confederationcentre.com.

Photo: Daphne Butler Irving, Paysage incorporel, vers 1976, huile sur toile. Achetée en 1976 (CAG 76.18)

Newsletter Signup




HOURS OF OPERATION


Regular Building Hours
Monday, Friday, Saturday, Sunday – 8:00 AM – 6:00 PM
Tuesday, Wednesday, Thursday – 8:00 AM – 8:30 PM

____________________________________________________________________

Art Gallery Regular Hours

Tuesday – Saturday 10:00 AM to 5:00 PM
Sunday 1:00 PM to 5:00 PM
Monday CLOSED

____________________________________________________________________

Confederation Chamber Hours
Saturday ONLY 10:00 AM – 3PM


Box Office
Monday to Saturday 12:00 PM – 5:00 PM
Sunday CLOSED

Please call 1-800-565-0278 or 902-566-1267 for information.

____________________________________________________________________

 

Toutes nos excuses. La version française de notre site Web est présentement en construction.

What are Relaxed Performances?

 

Sometimes referred to as sensory-friendly experiences, Relaxed Performances give the opportunity for those with various sensitivities towards sensory stimuli to experience and enjoy live theatre.

These performances will be designed in a way to be more comfortable for audience members who may experience anxiety or are not comfortable with some aspects of a traditional theatre setting. This can include people on the Autism Spectrum and their families; those with sensory and communicative disorders or learning disabilities; people with Tourette’s syndrome; someone who might need to move often due to chronic pain or to use the facilities; or even parents with toddlers.

 

 

Name
E-News
I agree to receive further communications from Confederation Centre of the Arts for upcoming events, promotions and market research purposes.